La montée du nazisme Le déclenchement de la guerre L'exode Les camps La résistance
Le débarquement La libération Les personnages importants Une frise Liens supplémentaires

Les camps
Explication                Carte                Les sabots

 

Pour dominer et éliminer les opposants, Hitler créa dès son arrivée au pouvoir en 1933, des camps de concentration (des camps qui font travailler aussi bien les femmes que les hommes). Ces camps sont construits pour y enfermer des prisonniers et pour, dit-on, les "rééduquer".

 

Les détenus sont rasés, portent un uniforme rayé et un insigne qui désigne leur "crime".

Les détenus ont un numéro de matricule (et un triangle qu'ils portent sur leur tenue) : les détenus n'ont plus de nom, plus d'identité, ce ne sont plus que des numéros. Les SS parlent d'eux en disant "Das Stuck" ( le morceau ). Les matricules et les triangles n'ont pas que pour objectif le classement des déportés, c'est aussi une façon de montrer au nouveau détenu qu'il n'existe plus en tant qu'être humain.

La solution finale

L'extermination des Juifs prend trop de temps. Les nazis mettent au point la solution finale de la question juive en janvier 1942 .

Pour arriver à leurs fins les méthodes modernes de l'industrie sont utilisées pour exterminer le plus de Juifs possible, le plus rapidement possible: des chambres à gaz sont mises en place pour tuer en masse, des crématoriums pour brûler les corps.